Commande en ligne, livraison: en direct ou via Uber Eats ?

Sophie Lecomte
December 2021

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

This is some text inside of a div block.
 — 
This is some text inside of a div block.
 Min read
 — 
This is some text inside of a div block.

Vous ne le savez que trop bien : à l’heure actuelle et dans les mois à venir, proposer la vente à emporter et la livraison à domicile est devenu l’approche incontournable pour parvenir à maintenir une activité, faute de pouvoir accueillir vos clients dans votre restaurant ou sur votre point de vente.

Soulignons toutefois qu’hors contexte (même marqué) de Covid-19, répondre à ces tendances de consommation est crucial pour rester compétitif, développer de nouvelles sources de revenus et diversifier son business model tout en préservant son savoir-faire en cuisine !

Nombreux sont les restaurateurs indépendants, franchisés ou entrepreneurs food qui se demandent, au moment de lancer leurs options omnicanales, s’il est pertinent, dangereux ou au contraire inévitable de passer par Uber Eats, Deliveroo ou encore Just Eat.

Comment réussir la livraison de vos commandes en ligne ?

Je me lance en livraison : dois-je directement frapper à la porte d’Uber Eats ?

N’y allons pas par quatre chemins : à moins de disposer d’un fichier clients conséquent et d’une communauté très fidèle et engagée sur les réseaux sociaux, il peut être difficile de faire connaître efficacement et rapidement sa commande en ligne…il faut le temps que la sauce prenne !

Les géants de la livraison (dont certains proposent des options de VAE) que sont Uber Eats, Deliveroo ou encore Just Eat peuvent jouer un rôle très efficace pour promouvoir votre offre, vous rendre visible, gérer les opérations marketing… et ainsi propulser votre activité en pleine crise.

Pour autant, et c’est un “pour autant” particulièrement important : s’en remettre uniquement aux marketplaces est une erreur à éviter à tout prix.

Vous risquez en effet de devenir 100% dépendant de ces dernières, de ne créer aucun lien avec vos nouveaux clients et de devoir assumer des commissions élevées sur chaque commande, et ce tout au long de l’année lorsque les consommateurs auront pris l’habitude de passer par un tiers pour commander chez vous.

La bonne approche : diversifier ses canaux de vente

Pour que votre offre fonctionne, plusieurs dimensions doivent être réunies :

  • La notoriété du service (et donc la visibilité de votre enseigne)
  • L'expérience client (facilité de commande, de livraison, de récupération...)
  • La maîtrise des coûts (arbitrage entre budgets dédiés au marketing, à l'emailing et ceux consacrés aux commissions)

Une diversification de votre présence est donc une approche sûre, puisqu'être présent sur des marketplaces permet de bénéficier d'une visibilité qui peut coûter plus cher à construire soi-même.

L'idée est de maximiser votre offre sur ces plateformes pour faire connaître votre marque et récupérer plus facilement une partie de ce trafic en direct, via votre propre commande en ligne (sans coûts intermédiaires et de manière à fidéliser de manière directe).

Quel que soit votre choix de départ, pensez donc à construire une vraie stratégie de communication pour maîtriser votre image et vous faire connaître de vos marchés cibles, abaisser votre dépendance aux sites tiers et attirer une clientèle de quartier de plus en plus demandeuse de contacts en direct.

Ajouter une pincée d'annonces payantes

Et si votre budget marketing le permet, pensez à ajouter un peu d'annonces payantes à votre stratégie (Google Ads, Facebook, Instagram), pour convertir un maximum de clients sur votre propre site !

On le voit d'ailleurs : les chaînes & enseignes de restauration qui ont réussi à se passer d'une présence sur une marketplace comme Deliveroo ou Uber Eats sont bien souvent celles qui sont particulièrement actives avec leurs communautés.

En conclusion, variez les canaux mais construisez votre indépendance et sécurisez votre chiffre d'affaires en développant votre propre activité de commande en ligne en direct.

Vous aimez l'article ? Partagez-le !

Toutes les actualités sur le secteur & ses innovations en un clic.
Rejoignez notre newsletter.

Rejoignez notre newsletter Produit & Marketing, nous vous enverrons des actualités pertinentes tous les mois.

Merci! Votre demande a été reçue !
Oups! Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.

Articles suivants