Gérant dans son restaurant

Fournitures pour votre restaurant : la liste complète

Louis de Champs
5 septembre 2022

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

This is some text inside of a div block.
 — 
This is some text inside of a div block.
 Min read
 — 
This is some text inside of a div block.

Vous vous apprêtez à ouvrir un restaurant ? Vous êtes donc amené à équiper votre cuisine professionnelle. Et comme il s’agit d’un des postes de dépenses les plus importants lors du démarrage de votre activité, autant le prendre au sérieux !

Tout commence avec une liste : celle du matériel CHR professionnel dont vous aurez besoin. Vous aurez ainsi une idée précise des équipements à prévoir pour votre restaurant et du budget que cela représente.

La mission de cet article ? Vous fournir une liste complète des fournitures dans lesquelles investir pour aménager votre cuisine.

Les fournitures indispensables pour votre restaurant

Que vous vous lanciez dans la restauration rapide ou traditionnelle, l’équipement de la cuisine n’est pas à prendre à la légère. Quelles sont les fournitures indispensables à son bon fonctionnement ?

1. Le matériel de cuisson 

Commençons par le plus évident : le matériel lié à la cuisson des aliments. À moins d’ouvrir un bar à salades (et encore), vous en aurez forcément besoin. 

Le four

Le four est le must have, autrement dit l’incontournable, de votre arsenal culinaire. Pour bien choisir votre four, le premier réflexe à adopter est de réfléchir à l’agencement de votre cuisine et à votre mobilier de restauration. Cela vous donnera une idée de l’espace dont vous disposez pour installer votre four. La quantité de nourriture et la nature des plats servis à chaque service vous aidera également à déterminer la taille, la capacité et les fonctions de votre futur achat.

Il existe plusieurs catégories de four, à choisir selon vos besoins :

  • Le four conventionnel. Il y a fort à parier que vous en aurez besoin. Celui-ci est idéal pour la cuisson des plats au four.
  • Le four à convection. Celui-ci dispose d’un ventilateur qui fait circuler l’air chaud. Il est particulièrement adapté à la cuisson des viennoiseries, pains, quiches, tartes et biscuits. Il permet également de toaster, rôtir et de faire sécher. Un atout de taille dans la cuisine !
  • Le four mixte. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un four 2-en-1 réunissant la fonction convection et la cuisson vapeur. Rôtir, cuire à la vapeur, faire sauter, mijoter, gratiner, fumer ou griller, vous serez étonné de sa polyvalence !
  • Le four à pizza. Il sert évidemment à faire cuire ce plat emblématique de l’Italie, mais aussi des pièces de bœuf et des desserts grâce à sa cuisson à température élevée.
  • Le four convoyeur (on rentre dans la technique) ! Celui-ci est équipé d’un tapis transporteur sur lequel vous déposez la nourriture afin qu’elle passe dans le four. Elle est ainsi cuite à un certain rythme et une température précise. Les pizzerias et les sandwicheries en sont particulièrement friandes !

Ça y est, on a fait le tour ! 

Le fourneau et la ventilation

Le fourneau, n’est-ce pas là où la magie opère au sein d’une cuisine ? En bonne partie en tout cas ! Vous aurez le choix entre un fourneau à gaz ou électrique. Le premier vous garantit un bon contrôle de la température. La température désirée est d’ailleurs atteinte dès l’allumage. De plus, en cas de coupure de courant, il continue de fonctionner. En revanche, il est plus difficile à nettoyer et comporte un risque plus élevé d’incendie ou de fuite de gaz. 

Le fourneau électrique est efficace, facile à nettoyer et assure une cuisson plus homogène que celui à gaz. Mais, parce qu’il y a un mais, il peut rapidement faire grimper la facture d’électricité.

👉Pour aller plus loin : 6 conseils pour faire face à l’inflation

Parlons maintenant ventilation ! Un bon système de ventilation est crucial pour réguler la circulation de l’air et la température, là où se côtoient cuisson, friture et autres préparations alléchantes. Cela vous permet de maintenir un environnement de travail sain et agréable. Vos équipes en cuisine vous remercieront !

Pour choisir votre système de ventilation, gardez en tête les 5 critères suivants :

  • le débit d’air volumique,
  • la pression statique,
  • la taille,
  • la performance énergétique,
  • et le bruit.

Le bain-marie ou la table chaude

Ces deux solutions sont particulièrement utiles si vous avez besoin de garder des préparations chaudes pendant toute la durée du service. Pour cela, équipez-vous de bacs en métal spécialement conçus pour maintenir une température conforme aux règles d’hygiène, et ce, pendant plusieurs heures. 

Le micro-ondes

Que vous prôniez le fait maison ou non, un micro-ondes professionnel est toujours utile au sein d’une cuisine. Il vous permet de cuire à la vapeur, de réchauffer des plats déjà cuits ou encore de décongeler des produits. 

Le grill

Grill électrique ou grill à gaz ? Sacré dilemme quand on sait que celui-ci permet de cuire la viande, saisir les légumes ou toaster les sandwichs. C’est à nouveau la surface et l’agencement de votre cuisine qui orientera votre achat. Si vous possédez une terrasse ouverte, privilégiez un modèle de grill extérieur.

Fournitures de cuisine

2. L’équipement dédié à l’élaboration des recettes

Vous voilà équipé pour la cuisson des aliments, passons maintenant au matériel dont vous aurez besoin pour les cuisiner. 

Les robots de cuisine

Ces appareils ménagers vous aideront à hacher, moudre, râper, émincer, trancher, découper et même réduire en purée certains aliments. Un troisième voire un quatrième bras, en cuisine, ça ne se refuse pas !

Il existe toutes sortes de robots culinaires sur le marché, mais on peut les diviser en 4 catégories :

  • Les robots à cuve,
  • Les robots coupe-légumes à usage intensif,
  • Les hachoirs à viande,
  • Les robots combinés.

Les mixeurs batteurs-mélangeurs

Les bars à smoothies ne détiennent pas le monopole des mixeurs batteurs-mélangeurs ! Le modèle dépend évidemment des volumes prévus et de la fréquence d’utilisation.

Optez pour l’un de ces trois modèles :

  • un mixeur sur socle,
  • un mixeur plongeant,
  • un batteur-mélangeur professionnel sur socle.

Le trancheur

Vous servez des planches de fromage, de charcuterie ou des sandwichs ? Alors, vous ne pouvez pas passer à côté de cet outil qui vous permettra de découper la viande et le fromage en un temps record. Prenez le temps de réfléchir à la taille de la lame, à la puissance et à la fréquence d’utilisation (occasionnelle, régulière ou intensive).

Les tables de travail et planches à découper

Les tables et plans de travail sont aussi essentiels que les fourneaux dans la cuisine. Ces surfaces de travail doivent être à la fois durables et polyvalentes, c’est-à-dire adaptées à tous types de préparation. Pour cela, faites confiance à l’acier inox, matériau robuste dans lequel les bactéries ne s’incrustent pas. 

Les affûteurs et aiguiseurs

De bons couteaux de cuisine représentent un sacré investissement, alors autant les entretenir. Pour cela, il faudra vous équiper d’outils à aiguiser.

3. Les fournitures pour la conservation 

Pour raccourcir le délai entre la commande du client et la livraison de son repas, la clé est de préparer un maximum d’aliments. Se pose alors la problématique de la conservation des aliments.  

Les congélateurs et réfrigérateurs

Ici, ne cherchez pas à faire des économies, vous aurez plus à perdre qu’à y gagner. Mieux vaut miser sur la qualité que sur les modèles d’entrée de gamme. Les armoires réfrigérées et les chambres froides séparées sont les formats les plus appréciés des restaurateurs. Enfin, portez une attention toute particulière sur l’emplacement du condenseur.

Vous pourrez ensuite vous pencher sur toutes les caractéristiques de ces appareils : agencement, consommation d’énergie, connectés ou non, etc. 

Les conteneurs et bacs de conservation

Les bacs de conservation et conteneurs vous aideront à maintenir une cuisine organisée et à lutter contre le gaspillage alimentaire.

Un aliment = un bac !

Prévoyez-en donc de multiples :

  • des bocaux, pour stocker des aliments secs en petites quantités,
  • des bacs à légumes pour préserver la fraîcheur des produits, 
  • des bacs à pâte pour conserver la pâte à pain ou à pâtisserie avant cuisson, 
  • des bacs à ingrédients grand format pour stocker les ingrédients secs comme la farine,
  • des boîtes de conservation alimentaire, de formes et tailles différentes, pour conserver tous les produits frais et/ou ayant déjà été entamés.

Pour un rangement efficace, veillez à étiqueter les contenants en indiquant ce qui s’y trouve ainsi que la date de péremption des produits.

Réfrigérateurs dans un restaurant

4. Les étagères de rangement

Une cuisine fonctionnelle ne peut se passer d'étagères. Il est important de pouvoir ranger ingrédients et ustensiles correctement pour que chacun puisse savoir où les trouver facilement. 

Commencez donc par choisir le matériau dont sera constitué vos étagères :

  • acier inoxydable,
  • grillage chromé,
  • polymère,
  • résine,
  • métal thermolaqué,
  • revêtement antimicrobien.

Tous ces matériaux sont à la fois durables et résistants à l’application répétée de produits ménagers. Si vous avez besoin de les déplacer régulièrement, optez pour un rayonnage mobile plutôt que stationnaire. 

Votre dernière mission est de les organiser de manière à ce que votre personnel sache trouver facilement et rapidement ce qu’il recherche.

5. L’équipement destiné au service clientèle

La vaisselle, les couverts et les accessoires de table

Votre cuisine professionnelle est aussi l’endroit où vous stockerez la vaisselle, les couverts et les accessoires que vous utiliserez pour le service en salle, en livraison ou à emporter.

Voici une liste non exhaustive de ce dont vous aurez besoin :

  • vaisselle : assiettes de différentes tailles et profondeurs, saladiers, plats et coupelles, tasses,
  • couverts : couteaux, cuillères et fourchettes,
  • verrerie : verres à vin, à bière, à cocktail, à eau et coupes pour les desserts,
  • accessoires de table : salières et poivrières, couvre-assiettes, corbeilles à pain, beurriers, sous-assiettes,
  • linge de table : nappes et serviettes.

Selon votre activité, vous aurez plus ou moins besoin d’investir et la quantité de matériel dépend du nombre de repas que vous prévoyez de servir.

Répondre à ces quelques questions vous aidera certainement à y voir plus clair :

  • Quel est votre taux de rotation des tables ?
  • Combien de couverts votre restaurant compte-t-il ?
  • Quels types de plats servez-vous ?
  • Combien de clients attendez-vous aux jours et horaires les plus chargés ?
  • Quels sont vos plats les plus demandés ?
  • Quel type de vaisselle exigent-ils ?

Si vous vous lancez dans la restauration rapide et que la majorité de la vaisselle et des couverts est jetée, pensez éco-responsabilité (matériel biodégradable, contenants réutilisables ou recyclés) !

Les ustensiles et batteries de cuisine

Pour régaler les papilles de vos clients, vous compterez sur votre personnel en cuisine bien sûr, mais il est important de leur fournir tout l’équipement dont ils ont besoin :

  • casseroles et poêles (de toutes tailles) avec couvercles,
  • couteaux professionnels, 
  • bassines, bols et saladiers,
  • cuillères de cuisine et de service, 
  • fouets,
  • spatules,
  • louches,
  • pinces,
  • moules à pâtisserie,
  • plaques et plats à rôtir,
  • torchons,
  • chiffons.

Il faut les prévoir en quantité pour que vos brigades de cuisine n’aient pas à laver chaque ustensile après utilisation. 

Equipement de cuisine

6. Divers

L’évier 

Quelles sont les trois fonctions d’un évier ? Le nettoyage des mains, la préparation et la plonge. Pas étonnant que les normes d’hygiène et de sécurité imposent la présence d’un évier et d’un lave-vaisselle professionnel au sein d’une cuisine de restaurant.

Voici un petit aperçu des éviers existants sur le marché :

  • Les éviers multi-bacs permettent d’attribuer une fonction à chaque bac.
  • Les éviers de bar servent principalement à vider les verres et bouteilles. 
  • Les éviers avec broyeur sont équipés d’un système d’élimination des déchets. 
  • Les lave-mains sont plus petits que les éviers standards et permettent au personnel de se laver les mains sans contaminer les autres éviers. 
  • Les éviers de service sont utilisés lors du nettoyage et l’entretien.
  • Les éviers mobiles, généralement utilisés pour la restauration en plein air. Ils sont positionnés sur un chariot équipé de réservoirs. 

La machine à glaçons

La machine à glaçons fait aussi partie des essentiels de la cuisine. Ici, la meilleure option reste la machine qui distribue de la glace en continu dans un bac pour que les glaçons soient à disposition en permanence. 

Les équipements de sécurité

En matière de règles de sécurité et d’hygiène, il faudra vous équiper de :

  • extincteurs,
  • tabliers,
  • trousses de premiers secours,
  • lunettes ou visière de protection,
  • tapis de sécurité en caoutchouc,
  • charlottes de protection,
  • panneaux “ sol glissant ”,
  • caméras de surveillance,
  • gants de cuisine résistants à la chaleur.

Vous garantissez ainsi la sécurité de votre personnel et de votre clientèle. 

Le matériel de nettoyage

Dans la cuisine, il faut que ça brille ! Pour cela, équipez-vous des produits suivants :

  • des brosses (souples, dures, métalliques) pour nettoyer fourneaux, plaques et grils, 
  • des serpillères, 
  • des éponges, 
  • des chiffons, 
  • des détergents, 
  • des balais, 
  • un aspirateur, bref tout ce qui peut vous aider à chasser la graisse et la poussière hors de votre cuisine. 

Équiper son restaurant : où s’approvisionner ? 

Sur le papier, tout est clair ! Il vous reste une chose à faire avant de passer à l’action (comprenez l’investissement) : choisir la marque et le modèle de chacune des fournitures de cuisine. Pour cela, vous pouvez éventuellement vous déplacer en magasin ou vous fier aux avis des utilisateurs en ligne. Votre liste se précise petit à petit et vous devriez maintenant avoir une idée de votre budget.

Avec votre liste de matériel pour votre restaurant en poche, deux choix s’offrent à vous : le matériel neuf ou de seconde main. Le principal avantage des fournitures d’occasion est le prix. Il suffit qu’un fourneau ait été utilisé quelques fois pour qu’il perde de la valeur et vous n’aurez aucun mal à vous procurer des équipements de seconde main en parfait état. Ce type d’équipement de cuisine, en revanche, n’offre pas de garantie et vous n’êtes pas sûr de trouver le modèle recherché.

Pour cela, rendez-vous sur des sites comme :

Pour le neuf, tournez-vous vers des fournisseurs de matériel de restauration professionnels :

L’importance du digital dans son restaurant 

On ne pouvait pas terminer cet article sans mentionner l’importance du digital !

Les raisons de recourir aux solutions digitales sont nombreuses :

  • améliorer la gestion de son restaurant, 
  • offrir une meilleure expérience aux clients,
  • améliorer les conditions de travail de ses employés,
  • ou encore pour ne pas se laisser distancer par la concurrence !

C’est là qu’Innovorder intervient : de la prise de commande, à la préparation en cuisine en passant par le paiement et la gestion, nous mettons le digital au service de votre restaurant.

3 solutions pour digitaliser la salle de son restaurant

Un système de caisse certifiée NF525

La caisse enregistreuse est le cœur de l’écosystème digital de votre restaurant pour 4 raisons.

Elle permet de :

  • Passer des commandes plus vite que jamais grâce à un logiciel simple, personnalisable et intuitif. 
  • Augmenter le panier moyen en créant des parcours de commandes optimisés. 
  • Simplifier votre gestion opérationnelle en centralisant tous vos périphériques
  • Piloter facilement votre activité en générant des reportings pour vous aider à prendre les bonnes décisions

👉 Pour aller plus loin : Comment bien choisir sa caisse enregistreuse NF525 ?

Une borne de commande

Particulièrement appréciée dans la restauration rapide, une borne de commande installée dans un restaurant capte jusqu’à 85% des commandes passées !

C’est un investissement idéal pour réduire les fils d’attente, encaisser plus de clients et augmenter jusqu’à 20% son ticket moyen.

👉 Pour aller plus loin : Bornes de commande pour restaurant : le guide pour bien choisir

Un écran client

Aussi appelé ODS (pour Ordering Display System), l’écran client alerte vos clients quand leurs plats sont prêts.

A nouveau très pratique en restauration rapide, il permet à vos équipes de se focaliser sur des tâches à forte valeur ajoutée plutôt que d’appeler des clients distraits à travers le restaurant.

Connecter sa cuisine grâce à un écran de production

Un écran de production assure une fluidité parfaite entre la prise de commande et la préparation en cuisine.

Il présente 3 avantages majeurs :

  • Une productivité accrue : fini les commandes griffonnées à la va-vite sur un bout de papier, les plats sont facilement lisibles sur l’écran de production et les employés préparent le bon plat au bon moment.
  • Un meilleur timing : les commandes de tous les canaux sont affichées par ordre de priorité en fonction des délais de préparation. 
  • Un service plus réactif : l’utilisation de timers et de codes couleurs permet de prioriser vos ressources en temps réel. 

👉 Pour aller plus loin : Bons de commande en restauration : papier ou numérique ?

Ecran de production

Piloter son activité : la cerise sur le gâteau

Vous le savez aussi bien que nous, dans un restaurant, la prise de commande, la préparation des aliments, le service en salle, la livraison et le pilotage ne font qu’un !

En s’équipant des solutions énoncées ci-dessus, le numérique vient justement vous aider à connecter toutes les étapes de votre journée pour vous assurer un service fluide et une productivité optimale.

Vous aviez pensé à tout pour équiper votre restaurant, mais savez-vous tout ce que le digital peut faire pour vous ?

Demandez un audit complet de votre écosystème numérique et découvrez comment optimiser l’organisation de votre restaurant avec un expert Innovorder !

Contacter un expert
Vous aimez l'article ? Partagez-le !

Recevez conseils, témoignages, tendances et innovations en 1 clic !
Rejoignez notre newsletter.

Comme 7000 professionnels de la restauration,
inscrivez-vous à la newsletter qui va faire la différence pour votre restaurant !

Merci! Votre demande a été reçue !
Oups! Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.