Gérant dans son restaurant

8 conseils pour éviter le gaspillage alimentaire en restauration

Louis de Champs
13 septembre 2022

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

This is some text inside of a div block.
 — 
This is some text inside of a div block.
 Min read
 — 
This is some text inside of a div block.

Chaque année, environ 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont gaspillées dans le monde. Et le secteur de la restauration est le plus touché par ce problème. Que cela soit dans la restauration collective ou commerciale, des aliments encore consommables qui auraient pu être offerts à des organisations caritatives ou donnés aux employés remplissent pourtant les poubelles… Les chiffres du gaspillage alimentaire sont alarmants !

Heureusement, l'industrie de la restauration en est de plus en plus consciente et apporte des changements pour réduire son impact négatif ! En diminuant les déchets, votre restaurant peut d’une part se positionner comme un établissement engagé et contribuer au changement, mais aussi d'économiser de l'argent sur la gestion des stocks.

Découvrez 8 façons de modérer les déchets dans votre restaurant et valorisez ainsi l’engagement de votre établissement tout en limitant vos pertes !

Quelles sont les solutions pour lutter contre le gaspillage alimentaire ?

Lutter contre le gaspillage alimentaire n’apporte que des bénéfices : l’optimisation de vos coûts, l’image que votre restaurant renvoie et bien entendu la sauvegarde des ressources naturelles.

Voici des solutions concrètes pour vous aider à lutter contre le gâchis alimentaire !

1. Évitez la surconsommation : proposez des menus différents

Pourquoi ne pas commencer par revoir les menus que vous proposez ?

En effet, en optimisant ces derniers, économisez de l'argent en achetant vos produits en gros, réduisez le ratio de vos articles en stock et diminuez les déchets alimentaires dus à la détérioration.

Une autre idée peut être de proposer des menus réduits, des plats du jour ou avoir une carte qui change régulièrement. Nombreuses sont les alternatives possibles !

Voici d’autres exemples concrets pour vous inspirer :

  • Réduisez vos recettes à 2 ou 3 entrées, plats et desserts différents au lieu de proposer de très nombreux plats dans votre établissement qui sont plus difficiles à stocker et gérer.
  • Proposez un menu du jour ou plat du jour, qui met en avant vos produits saisonniers. Cela permet à vos clients habituels de ne pas se lasser de votre carte, et de réduire le gâchis en achetant et cuisinant des produits frais !
  • Pourquoi ne pas proposer un menu ou un plat anti-gaspi ? Montrez-vous original et réduisez le gaspillage alimentaire de votre restaurant. Séduisez ainsi vos convives sensibles à cette cause. Cela peut être une tarte aux fruits maison avec les fruits commandés en trop grande quantité, une ratatouille avec les légumes non utilisés de la veille ou encore des petits tapas improvisés avec des aliments commandés en trop grande quantité. À vous d’être créatifs chaque jour !

Vous êtes un établissement de restauration collective ? 

2. Bien gérer vos stocks et votre circuit d’approvisionnement 

Faites des achats judicieux et planifiez-les

La planification et les achats judicieux sont d'autres stratégies efficaces pour réduire le gaspillage de votre restaurant. En achetant les ingrédients de cette manière, vous vous assurez qu'ils correspondent à la demande de votre établissement et qu'ils ne sont pas surstockés. 

Mettez en place une gestion des stocks efficace

La réduction du gâchis alimentaire passe par une gestion efficace des stocks. Pour éviter que les aliments ne périment, ils doivent être stockés correctement. La mise en place d'un système permettant de prévoir avec précision les commandes de nourriture, que ce soit manuellement ou à l'aide de la technologie numérique (par exemple, la technologie de commande prédictive), permet d'obtenir des données plus précises et de mieux contrôler votre cuisine, ce qui se traduit en fin de compte par moins de gaspillage (et plus d’économies).

Gestion des stocks

Utilisez des circuits courts

Pour éviter le gaspillage de vos denrées, pourquoi ne pas réduire les étapes d’approvisionnement de vos aliments ? Vous pouvez, par exemple, acheter vos fruits et légumes frais dans une ferme environnante, chez un petit producteur vendant ses produits au marché, ou même, si vous le pouvez, avoir votre propre potager ou poules pour vos œufs. Cette originalité pourrait vous permettre d’attirer de nouveaux clients, mais également de fidéliser vos convives actuels.

Pour aller plus loin sur la fidélisation client : 5 conseils pour fidéliser sa clientèle en restauration

3. Non aux aliments périmés !

Une solution pour éviter le gaspillage de vos aliments est d’utiliser des applications telles que KitchenPal. Son objectif ? Dire adieu à votre pot de crème fraîche ou à votre plaquette de beurre qui a tourné dans le frigo ! Ces applis sont là pour vous éviter ce genre de gaspillage.

Leur utilisation reste simple. Il vous suffit d’enregistrer vos produits et leurs dates limites de consommation. Pour cela, il faut simplement scanner le code-barre des articles et l’appli récupère les données de façon automatique ! Et le tour est joué : vous n’avez plus qu’à consulter l’application quotidiennement pour contrôler vos marchandises. 

Pour chaque aliment enregistré, vous pouvez marquer si vous l’avez utilisé avant la date de fin ou bien si vous l’avez jeté. Cela créer un « rapport de gaspillage » qui précise pour chaque mois le pourcentage de produits jetés.

Certes, marquer chaque date manuellement prend du temps, mais sur le long terme, c’est un investissement puisque cela vous permet d’économiser de l’argent tout en faisant un geste important pour notre planète.

4. Utilisez les applications anti-gaspillage

Que diriez-vous d’allier :

  • réduction du gaspillage,
  • nouvelle source de revenu,
  • nouveaux clients,
  • et une meilleure réputation pour votre restaurant ?

Des applications telles que Too Good To Go ont vu le jour et sont là pour vous offrir tous ces avantages ! Leur but ? Sauver les invendus alimentaires ! Leur principe ? Connecter consommateurs, mais aussi restaurateurs à la recherche de plats et d’ingrédients plus abordables.

Voici comment la plateforme Too Good To Go fonctionne :

  • Vous proposez vos invendus sur l’application à petit prix ;
  • Les utilisateurs commandent les plats de leurs choix et viennent les chercher directement dans votre établissement.

Ce que vous gagnez ?

  • De l’argent que vous n’auriez pas gagné, car vous auriez dû jeter ces denrées ;
  • Vous faites connaître votre restaurant grâce à l’appli à des clients qui ne seraient peut-être jamais venus !
  • Et surtout, vous effectuez un véritable geste pour la planète.

Ces applications Foodtech sont donc un excellent moyen d’attirer une nouvelle clientèle tout en transformant vos invendus en revenus réguliers 

5. Proposez le doggy bag aux clients

Elle paraît plutôt évidente, et pourtant, la méthode des doggy bag est l’une des plus simples afin d’éviter le gaspillage alimentaire ! Elle a d’ailleurs été rendue obligatoire en France en juillet 2021.

Cette solution permet aux convives d’emporter avec eux leurs restes non consommés sur place. Non seulement cela permet à ces derniers de terminer leur repas le soir ou le lendemain en le faisant réchauffer, mais cela vous offre l’avantage de ne pas jeter la nourriture qui n’a pas été utilisée. Même s'il n’est pas garanti que les clients termineront leurs repas chez eux, le doggy bag reste tout de même la solution la plus réalisable pour les établissements de restauration !

Notre conseil : imprimer le logo de votre restaurant sur le contenant pour faire vivre votre marque jusque chez vos clients !

Doggy bag

6. Donnez vos invendus à des associations

Avez-vous déjà pensé à donner vos denrées invendues à des associations locales ?

Que celles-ci œuvrent à aider les sans-abri ou qu’elles soient des programmes de récupération alimentaire, elles sont nombreuses ! Ces actions aideront les personnes dans le besoin dans votre communauté, et réduiront considérablement votre gâchis alimentaire. De plus, votre restaurant profitera d’une réputation positive et attirera davantage de convives, car de plus en plus de consommateurs sont sensibles au gaspillage de la nourriture. 

Donner de la nourriture à une association caritative est plus durable que de la jeter. Les établissements peuvent aujourd'hui facilement faire don des aliments non utilisés à de nombreuses organisations. Pourquoi pas vous ?

7. L’importance d’impliquer son équipe !

Un autre point, qui n’est pas à négliger, est celui d’impliquer votre équipe !

  • Désignez un ou deux "champions" de la réduction des déchets alimentaires. Ces membres du personnel jouent un rôle essentiel en mettant la réduction des déchets de denrées au premier plan des opérations.
  • Responsabiliser toute votre équipe en la sensibilisant ! Discutez du gaspillage alimentaire et de ses impacts sur l'environnement lors des réunions quotidiennes, des sessions de formation, des conversations informelles, et surtout lors de l'intégration des nouveaux employés.
  • Célébrez les succès de votre équipe lorsqu'elle atteint ses objectifs. Participer à la réduction du gaspillage est une contribution importante à une cause mondiale.

8. Transformez vos aliments en compost

Enfin, si vous le pouvez, compostez vos déchets naturels au lieu de les jeter à la poubelle. Tous les aliments, à l'exception de la viande, du poisson et des produits laitiers, peuvent être réutilisés, y compris les épluchures de fruits et légumes, les vieux produits de boulangerie, les céréales, le marc de café et les sachets de thé ! Cela réduit la quantité de déchets alimentaires qui finissent dans les décharges.

Les impacts positifs de la loi contre le gaspillage alimentaire

La loi anti-gaspi de 2016 a vu le jour dans l’objectif de réduire les déchets alimentaires dans les restaurants. Qu’en est-il des résultats de cette dernière ? Eh bien à vrai dire, ils sont plutôt concluants !

Seulement 18 mois après son lancement, la dynamique prend et les premiers résultats sont concluants : les denrées alimentaires collectées ont bondi de 36000 tonnes à 46000 entre 2015 et 2017. Cela représente pas moins de 10 millions de repas !

Et elle a même inspiré d’autres pays à suivre le pas, comme l’Italie, la Finlande ou encore le Pérou !

Le gaspillage alimentaire est une cause qui vous tient à cœur ? Contactez un conseiller Innovorder et découvrez comment le digital participe efficacement à limiter vos pertes de denrées alimentaires en améliorant votre gestion des stocks !

Contacter un expert
Vous aimez l'article ? Partagez-le !

Recevez conseils, témoignages, tendances et innovations en 1 clic !
Rejoignez notre newsletter.

Comme 7000 professionnels de la restauration,
inscrivez-vous à la newsletter qui va faire la différence pour votre restaurant !

Merci! Votre demande a été reçue !
Oups! Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.