Gérant dans son restaurant

La veille Innovorder : les tendances restauration de la semaine

Sophie Lecomte
December 2021

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

This is some text inside of a div block.
 — 
This is some text inside of a div block.
 Min read
 — 
This is some text inside of a div block.

Quoi de neuf ces derniers jours en restauration commerciale et collective ? Découvrez notre veille de la semaine.

Congés payés : l'Etat prendra à sa charge 10 jours de congés (sous conditions)

Un accord a été trouvé entre les organisations professionnelles CHR, puisqu'une aide couvrant 10 jours de congés payés (au maximum) sera versée dès le mois prochain. Des critères d'éligibilité sont toutefois à respecter : une baisse de 90% du CA pendant les périodes d'urgence sanitaire, ou 140 jours minimum de suspension partielle ou totale de l'activité. Ces congés devront être pris en janvier 2021. Plus de détails sur le site snacking.fr

Boom de la livraison à domicile : une accélération "de 2 à 3 ans" estime le CEO de Deliveroo

La déclaration de Will Shu a été particulièrement relayée suite à une conférence de presse organisée début décembre, notamment dans cet article du SiecleDigital.fr.

L'un des éléments à garder en tête, toutefois, porte au-delà du "comment" de la consommation, puisque le CEO de Deliveroo précise que "le plus impressionnant est de voir à quel point la partie « épicerie » a augmenté sur Deliveroo pendant la pandémie de Covid-19."

Le moment de décliner ses meilleurs produits et kits recettes ? Certains de nos clients le font déjà. A suivre... en attendant, si le sujet vous intéresse, cette vidéo enregistrée à l'occasion du WebSummit 2020 fait le point sur la croissance de Deliveroo pendant la crise et les prédictions du marché pour 2021.

Video ceo deliveroo websummit 2020

Couvre-feu : suspension du Click & Collect à 20h ?

C'était l'une des grandes questions posées par le déconfinement en paliers. Snacking.fr fait le point sur la situation dans cet article :

"Nouveau coup de vis pour la restauration qui gardait encore la possibilité d’opérer en click & collect, vente à emporter ou drive jusqu’à 21 heures. Le couvre-feu est dorénavant porté à 20 heures, a annoncé le Premier ministre ce soir. Il faudra attendre le décret d’application pour confirmer si la livraison reste bien autorisée après cette heure-là."

Le Figaro précise : "Le confinement sera remplacé par un couvre-feu durant de 20 heures à 6 heures du matin. Malgré ce desserrement, la réouverture des restaurants n'est pas à l'ordre du jour. Les établissements pourront en revanche maintenir leurs livraisons de repas à domicile après 20 heures, indique le ministère de l'économie et des finances au Figaro ce vendredi. La vente à emporter et le «click and collect», en revanche, seront interdits pendant le couvre-feu"

Accélérer sa digitalisation ou mettre la clé sous la porte ?

La question de la maturité digitale des enseignes de restauration fait couler beaucoup d'encre (virtuelle). Sur ce point, nous vous conseillons cet excellent article de QSR Magazine, qui décrypte point par point la "bataille pour la suprématie digitale" qui se joue sous nos yeux. La conclusion à en tirer, au-delà des chiffres extraits d'une étude signée Incisiv ?

Il faudra investir ou continuer de développer son offre omnicanale et digitalisée... au risque de passer à la trappe. Incisiv mise sur des chiffres US, mais il y a fort à parier que l'Europe dont la France n'échapperont pas à ces tendances.

chiffres etude incisiv restauration covid digitalisation blog innovorder

© Incisiv

Yelp, Google Maps, TripAdvisor... : une étude critique la notation des restaurants

Vous le savez mieux que quiconque : les avis déposés sur Internet peuvent faire ou défaire la réputation (et donc la fréquentation) d'un établissement.

Une étude récente vient pointer du doigt les variations entre les notes déposées sur ces différentes plateformes. Les "chercheurs de l’Université Northwestern de Chicago (...) ont noté qu’un même restaurant obtient en moyenne 0,7 étoiles supplémentaires sur Google Maps que sur Yelp".

Vous pouvez lire l'article complet de Presse Citron à ce sujet.

On se retrouve prochainement pour un point sur les actualités chaudes du moment ! D'ici là, n'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter, pour recevoir une veille précise en restauration commerciale et collective.

Contacter un expert
Vous aimez l'article ? Partagez-le !

Recevez conseils, témoignages, tendances et innovations en 1 clic !
Rejoignez notre newsletter.

Comme 7000 professionnels de la restauration,
inscrivez-vous à la newsletter qui va faire la différence pour votre restaurant !

Merci! Votre demande a été reçue !
Oups! Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.